Notre-Dame-des-Landes : Un jeune indépendantiste au tribunal

Notre-Dame-des-Landes : Un jeune indépendantiste au tribunal

 Le mercredi 11 septembre à 9h un jeune militant de la Gauche Indépendantiste et opposant au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes sera jugé en CRPC au tribunal d’instance de Nantes.

Le 27 octobre 2012, au début des tentatives d’expulsion sur la ZAD, il participait à une manifestation de 3000 personnes en soutien aux opposants de Notre-Dame-des-Landes.

En arrivant devant la préfecture la foule s’est massée devant le batiment, celui-ci est alors monté sur la porte d’entrée pour décrocher, sous les applaudissements, un drapeau français. Pour lui, c’est un acte de résistance symbolique face aux CRS et Gardes Mobiles qui occupent alors Notre-Dame-des-Landes. A peine le drapeau tombé par terre, les forces de l’ordre le récupère avant que la manifestation reprenne son cours.

Le 31octobre 2012 au matin, trois policiers se présentent au domicile du militant, et procèdent à une perquisition. Mis en garde à vue, il est emmené au commissariat pour une déposition, où il avoue les faits et dénonce « l’état français destructeur des terres en Bretagne », puis refuse le prélèvement ADN.

Il sera jugé mercredi matin, il est accusé du «vol» du drapeau et risque 15 000 euro d’amende et un an d’emprisonnement pour refus de prélèvement ADN. BREIZHISTANCE appelle toutes celles et ceux qui le pourront à aller le soutenir devant le tribunal. De même nous appelons à soutenir les paysans du réseau COPAIN qui passerons en procès à Rennes le Mardi 10 septembre pour l’occupation de la ferme de Bellevue.